Les différentes formations de topographie proposées

sujets formations topographie
formation topo fafiec data dock

Les grandes catégories de thèmes abordés dans les formations de topographie

  • Techniques d'instrumentation : utilisation, méthodologie, réglage...
  • Traitement informatique des données : calculs, plans, cartographie...
  • Etude de cas spécifiques : auscultation d'ouvrage, levers atypiques, développement...

Techniques d'instrumentation

  • Ces formations concernent les types d'instruments de mesure tels que :

Niveaux classiques.
Niveaux numériques.
Niveaux laser.
Théodolites.
Stations totales classiques.
Stations totales robotiques.
GPS/GLONASS RTK statique.
GPS/GLONASS RTK (temps réel).
GPS/GLONASS et les réseaux TERIA / SAT-INFO / ORPHEON.

  • Lors de ces formations, différents aspects sont étudiés :

Des principes de base (mise en station, calage, erreurs probables) aux techniques de lever et à l'exploitation des résultats.
Sont abordés les domaines tels que :

Méthode de vérification de l'instrument.
Les réglages nécessaires.
Les mesures de base.
Les systèmes de référence (local, rattachement géodésique).
Les calculs intégrés de topographie type COGO.
Les contrôles in situ.
L'export des données.

Traitement informatique des données

  • Ces formations concernent l'étude de modules d'applications logiciels topographiques sous noyau TopStation pour le traitement :

De l'import des données : formats de carnets et de fichiers en coordonnées.
Des calculs topométriques de polygonation, rayonnement.
Des calculs par blocs de visée multiples (réseaux).
Du lever (plan, représentation 2D, 3D).
De la cartographie numérique avec adaptation du symbolisme adéquat.
Des attributs de la base de données alphanumérique.
Des modélisations de terrains.
Des applicatifs fonciers : division de propriétés.
des projets de lotissement.
du D.A. numérique.
Des études de projet routier avec profils en long/travers.
Des calculs de cubature par modélisations.
Des calculs de plateforme.
Des mises en pages de plan à différents échelles.
De levers d'intérieur compensés avec le module PIC TopStation.
Des calculs de copropriété.
Des rendus réalistes pour avant-projet de lotissement.
Des rendus 3D avec insertion d'objets et trajet dynamique.
De l'échange des données avec mise en forme au format DXF.

Traitement informatique des données

  • Ces formations pus spécifiques concernent des points précis dans les domaines spécialisés de la méthodologie et de la topographie. Les exemples donnés ci-dessous correspondent aux types de prestations qui peuvent être dispensées et sont toujours l'objet d'un contrat spécifique :

Mesure 3D en milieu industriel : méthodologie de mesures fines (alignement de turbines, positionnement de machines-outils, étalonnage de banc...).
Technique de mesures 3D indirectes.
Calculs de déformées de four industriel : mise en oeuvre de mesures, combinaison de différentes instrumentations, calculs des erreurs probables.
Choix de l'instrumentation et des contraintes de mesures pour une précision requise : méthode d'évaluation des résultats attendus.
Mesures combinées de points inaccessibles.

  • Formation eu développement sous noyau TopStation :

Principe des procédures : écriture de sources simples.
Utilisation d'un outil de développement pour la création des fenêtres de dialogue.
Algorithmes utilisés pour les systèmes de transformation.
Ecriture d'un applicatif de calcul 3D d'un axe moyen à partir de mesures ponctuelles sur un cylindre.

Quel que soit le type de formation choisi, nous consulter avant de valider la phase préliminaire à l'élaboration d'une convention :

  • Le type et le contenu da la formation (mise à disposition du programme).
  • Le ou les objectifs à atteindre.
  • Le nombre de personnes concernées.
  • Le montant de la formation.
  • Le calendrier correspondant.